Les Ondes Américaines

Imaginez :

Chaque mois, vous posez les pieds dans une région ou une ville Américaine et elle se dévoile par les ondes.

De la Californie du sud à la Nouvelle Angleterre, des grands lacs aux Montagnes Rocheuses, du Sud profond au Nord ouest avant-gardiste, des milliers de radios occupent les ondes Américaines.

Si on en tire la quintescence, on se penche alors avec délice sur celles qui s’affirment « Contrary to ordinary » et qui pensent que « Different is good ».

On remonte le temps de celles qui ont été légendaires par la voix de leurs « Jocks » flamboyants et intarrissables, les Boss radios qui diffusaient « The greatest hits on Earth ».

On se régale de celles qui promettent « A World Class Rock », ou parient sur le fait que « You’ll never guess what’s next » tant leur programmation musicale est vaste, riche et toujours exigeante.

Extraits, histoires, jingles, un soupçon d’American dream et une playlist aux petits oignons. Le tout en 120 minutes.

Chaque mois, le premier samedi de 14h00 à 16h00

Hosted by David.

LesOndesAméricaines : Destination Phoenix

Une nouvelle étape des Ondes Américaines le samedi 5 octobre nous a conduit à Phoenix, capitale de l’Arizona.

Nous explorions sa bande FM.  Au programme, quelques radios rock, des stations indépendantes, un podcast d’Alice Cooper et pas mal de découvertes.

Cette émission est disponible en écoute différée grâce au podcast. ICI

Playlist de l’émission du 5 octobre Les Ondes Américaines / Destination Phoenix

Groupe/Titre
- Travis : Magnificent time
- Fruit Bats : A lingering love
- Wilco : When you wake up feeling old
- Walter Egan : Yeah
- Cake : I will survive.
- Purple Mountains : All my happiness is gone
- Alice Cooper : No more Mr Nice Guy
- Rob Thomas : Remembered well
- Marc Bryson : Brave new world
- Jason Collet : Cold blue halo
- Kaiser Chiefs : Don’t just stand there, do something
- Five Foot Nine : I was pictures
- The Bystanders :98.6.
- Wiretree : Back in town
- Jonathan Wilson : Desert Trip
- The Wedding Presents : I’m from further north than you
- The Libertines : What Katie did
- Acid House kings : Tonight is forever
- Spoon : The Underdog
- Tommy Tutone : 867-5309 / Jenny.
- The Feeling : Won’t go away
- Pixies : Bird of prey
- Andy Gibb : Flowing Rivers
- Graham Parker : Cupid.
- Calexico : Cruel
- Griffin House : Hindsight

Quelques liens pour prolonger la visite de Phoenix (cliquez directement sur le nom en surbrillance)
- KWSS, radio alternative de Phoenix
- Democracy Now ! Le magazine d’actu alternatif
- Every little Things, le podcast entièrement consacré aux Beatles
- Neon 90.7 "Where the hits never die"
- Radio Free Phoenix : Libre et indépendante. Sélection musicale exigeante et éclectique

Le mois prochain, le 2 novembre à 14h, nous irons sous la "Bible Belt" à Jackson Mississippi, l’une des sources blues. Ce sera aussi l’occasion d’appréhender les radios au format Christian Rock (genre méconnu par ici).

Le 7 décembre, nous sortirons les guirlandes, boules à neige, sapins enneigés et carillons. "Santa Claus is coming to town". Spécial Noël sur les radios Américaines.

Enfin, si vous avez aimé le dernier film de Quentin Tarantino, "Once upon a time... in Hollywood", vous y avez sans doute entendu la radio KHJ en fond sonore de plusieurs scènes. Retrouvez l’histoire des Boss radios dont 93 KHJ fut l’étendard en ré-écoutant les ondes Américaines du début juillet ICI

Réactions, suggestions, résonances, partage, émotions sur lesondesamericaines@gmail.com

Répondre à cet article