Les Ondes Américaines

Les ondes Américaines s’embarquent dans une deuxième année !

Objectif : Survoler une ville des USA, pas tout à fait par hasard, et la découvrir au travers de ses ondes radios. Indépendantes, universitaires, publiques, commerciales ou associatives, elles sont des milliers.

Consensuelles ou sauvages, étriquées ou éclectiques, basiques ou créatives, communes ou surprenantes, les radios Américaines ne laissent pas indifférent.

Chaque mois, nous nous offrirons 2 heures de plongée dans ce qui peut rester d’American Dream avec une programmation musicale qui proclame : « You’ll never guess what’s next »

Chaque premier samedi du mois de 14h00 à 16h00

Hosted by David

Les Ondes Américaines : New Orleans

Samedi 1er février, c’est à la Nouvelle Orléans que nous nous sommes posés entre 14 et 16h.

"NOLA : The city that care forgot".

Playlist de l’émission du 1er février 2020

Groupe/Titre
- John Boutté : Treme Song
- John Fogerty (Feat Kid Rock) : Born on the Bayou
- Arlo Guthrie : City of New Orleans
- Trombone Shorty : One night only
- Silver Jews : Suffering Juke box
- Khruangbin & Leon Bridges : Texas Sun
- Harry Connick Jr : Oh, my Nola
- Dr John : Promises, promises
- Jeff Lynne’s ELO : Help yourself
- Willy DeVille : Every Dogs has its day
- Marvin Gaye & Kim Preston : It takes two
- The Dirty Dozen Band : When the saints go marching in
- Alex Chilton : Thank you John
- Lil’ Queenie & The Percolators : My Dawlin’ New Orleans
- Kermit Ruffins & The Barbecue Swingers : Skokiaan
- Southside Johnny and the Asbury Jukes : All I Can Do
- Gil Scott-Heron & Brian Jackson : The Bottle
- The Radiators : Long hard journey home
- Dylan LeBlanc : Lone rider
- The Decemberists : O Valencia
- Pinky Pinky : Lady dancer
- Jeremy Ivey : Falling man
- The Push Stars : Dream came down
- Crocodiles : Prisoners
- Matt Nathanson : Falling
- Jackson Browne : The birds of St Marks
- Willy DeVille : New Orleans

WWOZ la radio Jazz de New Orleans

Prochaine émission le 7 mars : Destination Green Bay

Retrouvez nous aussi sur la page Facebook des Ondes Américaines Et si vous aimez, partagez...

Répondre à cet article